Plan FiEv'R: Finance et Évaluation pour la Rénovation énergétique

fievr.png

Le plan FiEv’R, c’est un mécanisme qui facilite le financement et récompense les résultats en engageant tous les acteurs du secteur pour accélérer le taux de rénovation énergétique.

Le taux de rénovation à 1% est insuffisant. Pour atteindre la neutralité carbone en 2035, il faut rénover les bâtiments vaudois en 15 ans. Cela exige un taux de rénovation de 6.66%. Un chiffre diaboliquement ambitieux! Sur la prochaine décennie (2021-2031) nous proposons de mettre à disposition de tous les propriétaires le projet FiEv’R. Seuls les projets ayant atteints leurs objectifs recevront de l’argent public. Un projet concret de rénovation complète, au standard Minergie-P avec un plafond d’émissions et évalué par l’équipe bâtiment de la DIREN (dans le même processus qu’actuellement). Le projet de rénovation doit inclure une solution de monitoring avec une centralisation des données de consommation. Si le projet passe la rampe, il a accès à un crédit d’investissement qui lui est fourni par un organisme bancaire. Ce crédit d’investissement est garanti par la Confédération, sur le même principe que les mécanismes développés pendant la crise sanitaire, avec, en supplément, une évaluation de la qualité du projet. Cela permet de limiter les risques financiers, soit les freins pour le déblocage du crédit d’investissement. Le projet particulièrement ambitieux et validé par le canton augmente la confiance, diminue le risque pour l’établissement bancaire. La création d’un Contrat de Performance Energétique, les optimisations fiscales existantes et les subventions du programme bâtiment complètent la solution financière pour dessiner une espérance de rendement intéressante. Sans avoir déboursé un franc public, le projet de rénovation est lancé. Les données de consommation sont compilées et évaluées après 24 mois. Si les objectifs sont remplis, la subvention demandée en amont (10 à 15% du montant des rénovations) est déclenchée et versée à l’établissement bancaire en remboursement du crédit d’impôt. L’argent public est mobilisé pour récompenser la bonne réalisation des objectifs de réduction des émissions de CO2.

Downloads

pitch-2e-fievr.pdf

FiEv'R

La réponse au défi climatique requiert la mise en commun de toutes les compétences. L’équipe FiEv’R est composée d’un civic designer (Manuel Pozo), d’un ingénieur-architecte (Nicolas Rogeau), d’un spécialiste en durabilité de la construction (Laurent Caillère) et d’un sociologue (Tristan Loloum). Nous partageons la conviction que les ambitions actuelles en matière de rénovation sont insuffisantes pour atteindre les objectifs en matière d'environnement et climat. En se basant sur notre interdisciplinarité, nous avons cherché à développer une solution à la fois ambitieuse, à la hauteur des enjeux, et réaliste, nourrie par nos expériences respectives. L’équipe FiEv’R a également bénéficié de nombreux retours de la part des experts mis à disposition par le Climathon, qui ont été amplement sollicités au cours des différentes étapes. Qu'ils en soient ici remerciés !

Augmenter le taux de rénovation des bâtiments

Accélérer la vitesse avec laquelle le parc immobilier Suisse est rénové et par là, réduire plus rapidement qu’actuellement la consommation d’énergie qui y est associée.
Voir le challenge

Thanks to our global partners